contenu

contenu du niveau

Piété et impiété

Piété et impiété

articles

Dieu encourage l’humanité à consommer ce qu’Il a créé de pur et la met en garde contre le fait de suivre les divers chemins menant au mal.  Brève explication des versets 168 et 169 de la sourate al-Baqarah.

Le droit exclusif de Dieu à l’adoration

Le droit exclusif de Dieu à l’adoration

articles

La raison pour laquelle Dieu possède un droit exclusif sur notre adoration, le but ultime d’une telle adoration, et une mise en garde contre le fait d’adorer d’autres divinités parallèlement à Dieu ou à l’exclusion de Dieu.

L’ajustement fin de l’univers (partie 8 de 8): Conclusion

L’ajustement fin de l’univers (partie 8 de 8): Conclusion

articles

La création divine est l’explication la plus convaincante de l’ajustement fin de l’univers, après avoir épuisé toutes les autres possibilités.  2. La science est limitée de nature et ne peut donc fournir de réponses définitives.  3. Des réflexions similaires, d’anciens chameliers aux penseurs modernes, démontrent que la « preuve » de l’existence de Dieu est également accessible à tous.

L’ajustement fin de l’univers (partie 7 de 8): Les univers multiples

L’ajustement fin de l’univers (partie 7 de 8): Les univers multiples

articles

Une explication sur comment le naturalisme a mené à l’hypothèse du multivers, suivi d’une critique de l’hypothèse de « plusieurs mondes » par les grands scientifiques.  La croyance en plusieurs mondes n’entre toutefois pas en conflit avec la croyance en Dieu, même si l’hypothèse devenait plus tard une théorie.

L’ajustement fin de l’univers (partie 1 de 8): Les lois physiques

L’ajustement fin de l’univers (partie 1 de 8): Les lois physiques

articles

L’ajustement fin est un argument de la physique et de la cosmologie servant à expliquer la création de l’univers.  Nous démontrerons que les découvertes de la physique et de la cosmologie, au cours des cinquante dernières années, appuient fortement l’idée de l’existence de Dieu et de la création divine de l’univers.  Cet article décrit les lois délicates et finement ajustées de la nature. 

Dieu et les limites de l’imagination humaine

Dieu et les limites de l’imagination humaine

articles

L’imagination humaine est limitée, car elle se base sur l’observation et l’expérience.  C’est pourquoi elle ne peut parfaitement se représenter le concept d’un Dieu intemporel et éternel, sans début ni fin.

Ajustement fin de l’univers – Résumé (partie 2 de 2)

Ajustement fin de l’univers – Résumé (partie 2 de 2)

articles

Pourquoi l’ajustement fin a-t-il besoin d’être expliqué?  Quelle est l’explication la plus raisonnable de l’ajustement fin?  Qu’en est-il de l’hypothèse du multivers?  Conclusion de l’argument démontrant l’existence de Dieu par l’ajustement fin. 

Réflexions philosophiques (partie 5 de 5)

Réflexions philosophiques (partie 5 de 5)

articles

Cette série d’articles procure un cadre conceptuel qui répond aux « grandes questions » sur notre existence.  La partie 5 poursuit la même discussion que dans la quatrième partie et explique que les fondements intellectuels de n’importe quelle vision du monde devraient être évalués afin d’établir leur validité.

Réflexions philosophiques (partie 4 de 5)

Réflexions philosophiques (partie 4 de 5)

articles

Cette série d’articles procure un cadre conceptuel qui répond aux « grandes questions » sur notre existence.  La partie 4 nous rappelle que penser à la mort est l’élément moteur nous poussant à réfléchir aux questions essentielles.

Réflexions philosophiques (partie 3 de 5)

Réflexions philosophiques (partie 3 de 5)

articles

Cette série d’articles procure un cadre conceptuel qui répond aux « grandes questions » sur notre existence.  La partie 3 poursuit la discussion à savoir s’il y a une raison d’être à notre existence.

Réflexions philosophiques (partie 2 de 5)

Réflexions philosophiques (partie 2 de 5)

articles

Cette série d’articles procure un cadre conceptuel qui répond aux « grandes questions » sur notre existence.  La partie 2 nous amène à réfléchir sur ce qu’est le succès et sur la raison d’être de notre existence.