contenu

content

Content of article

Versets 1-11  Les qualités des croyants et leur rétribution

Le succès, dans ce monde, revient aux véritables croyants, à ceux qui sont entièrement dévoués à Dieu et à personne d’autre.  Prendre conscience de la réalité de Dieu n’est pas une chose simple; cela provoque une petite révolution dans la vie d’une personne.  Du jour au lendemain, elle se met à adorer Dieu et à se prosterner devant Lui, en toute soumission.  Sa sincérité et sa volonté de suivre les commandements de Dieu deviennent telles que le fait de perdre du temps dans des choses futiles lui apparaît quasi fatal.  Pour plaire à Dieu, elle met de côté une partie de ses revenus, qu’elle dépense en charité.  Elle exerce également un contrôle sur ses désirs sexuels et n’y succombe que dans les limites prescrites par Dieu.  Elle devient une personne responsable et ne s’approprie jamais un fidéicommis ni un bien qu’on lui confie.  Elle ne rompt jamais ses promesses.  Ceux qui possèdent ces qualités sont des serviteurs aimés de Dieu.  Pour eux, Dieu a préparé le Paradis.  Après leur mort, ils y auront accès et ils y demeureront éternellement.

Versets 12-22  Manifestations du pouvoir de Dieu et la réalité de la vie après la mort

Le fœtus grandit dans le ventre de sa mère.  Avant l’islam, la période allant de la conception à la naissance de l’enfant constituait un mystère.  Ce n’est qu’au vingtième siècle que la science moderne a rendu possible l’observation du développement fœtal.  La description coranique détaillée des divers stades de développement fœtal concorde étonnamment avec les découvertes scientifiques modernes.  Cela démontre, sans l’ombre d’un doute, que le Coran est le livre révélé de Dieu et qu’aucun être humain ne l’a écrit.  Si tel n’était pas le cas, de telles similitudes entre les détails du Coran, révélé il y a quatorze siècles, et les informations fournies par la recherche moderne auraient été impossibles.

Les détails du développement de l’embryon dans l’utérus nous apprennent que le Créateur de notre univers est un Être parfait.  Nos connaissances sur la création humaine devraient naturellement nous amener à croire qu’une résurrection est tout à fait possible.

L’homme est une bien petite créature.  Comparé à lui, l’univers est d’une telle immensité que lorsque l’homme s’y attarde, il ressent une vague crainte au fond de lui.  Dans l’immensité de l’espace, d’innombrables planètes et étoiles orbitent à grande vitesse.  Mais l’un des aspects les plus fascinants de cet univers est qu’il soit en mesure d’abriter des êtres humains.  De plus, la Terre a été créée de façon à répondre aux besoins de l’homme.  Par exemple, l’homme est capable de domestiquer une grande variété d’animaux et d’en faire divers usages.  Cette réalité nous pousse à la reconnaissance de la bonté et de la miséricorde de Dieu et nous fait comprendre à quel point nous devons lui être reconnaissants.

Versets 23-56   Le prophète Noé invite au chemin de Dieu

Le prophète Noé admonesta sa communauté sur une très longue période de temps, mais très peu d’entre eux acceptèrent de l’écouter.  Lorsque les efforts de Noé eurent atteint leur limite, Dieu se mit en action et agit contre les mécréants.  Il envoya sur eux une violente tempête qui les noya tous, à l’exception d’un petit groupe de croyants.  Ceux qui avaient cru en Noé montèrent dans l’arche que celui-ci avait construite et Dieu les sauva du déluge.

Après être descendus de l’arche, ceux qui avaient cru en Noé prospérèrent.  Mais avec le temps et les siècles qui s’écoulèrent, ils retombèrent dans les mêmes péchés qui avaient conduit leurs prédécesseurs à leur perte.

Versets 63-92   Les polythéistes

Ceux qui sont entièrement dévoués à la vie d’ici-bas ne sont pas intéressés à entendre parler de Dieu et de l’au-delà.  Perdus qu’ils sont dans leur quête de biens et de pouvoir, ils refusent d’entendre la vérité.  Mais quand le châtiment de Dieu s’abat sur eux, ils oublient soudainement leur témérité et leur arrogance et se mettent à implorer humblement.

La vérité est ce qui concorde avec la réalité.  Mais ceux qui ont un penchant pour l’auto-gratification veulent que la vérité se plie plutôt à leurs désirs.  La vérité leur apparaît étrange et comme les paroles des prêcheurs les rendent mal à l’aise, ils s’efforcent de démontrer que ces derniers ont tort.

Tandis que les choses de l’univers sont en parfaite harmonie, le monde des êtres humains est dans un état d’agitation constant.  Cela parce que l’univers évolue sur la base de la vérité (lois de la nature).  S’il devait évoluer sur la base des désirs humains, il deviendrait aussi agité et incohérent que le monde humain.

Durant la période mecquoise de l’islam, quand la tribu de Qouraish rejetait le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui), Dieu leur envoya une famine qui dura plusieurs années.  Selon la loi de Dieu, lorsqu’une communauté adopte une attitude arrogante et rejette les bons conseils qu’on lui prodigue, Dieu lui envoie un châtiment en guise d’avertissement, afin d’adoucir le cœur de ses membres et de leur faire prendre conscience de la vérité.

Versets 93-119  Conclusion

Par la prière, le croyant montre qu’il craint et adore Dieu.  Même quand le châtiment de Dieu s’abat sur d’autres que lui, il se met à trembler de peur.  Il s’adresse à Dieu en toute humilité, car il sait que s’Il l’épargne, ce ne sera pas que sur la base de ses bonnes actions, mais surtout par Sa miséricorde.

Commentaires